Déménager d’un pays à l’autre nécessite de l’organisation et de la préparation. Si déjà déménager sur un même territoire n’est pas une mince affaire, quand il s’agit de changer de pays, cela requiert évidemment des démarches sérieuses à faire. Le Portugal est une destination qui peut attirer plusieurs catégories de personnes, mais un déménagement au Portugal en toute quiétude passe par la connaissance des démarches à effectuer. Il est donc nécessaire d’avoir au préalable les informations nécessaires pour éviter de commettre des erreurs et se retrouver dans des circonstances désagréables. Voyons à travers cet article des démarches à faire et des erreurs à éviter.

Vous n’avez pas besoin d’un visa

C’est bien évidemment la première question que l’on peut se poser quand on envisage de déménager à l’étranger, même si la réponse est censée être déjà connue pour le cas du Portugal. Pour passer d’un pays à un autre, on a le plus souvent besoin d’un visa, à moins d’exceptions. Dans le cas de l’Union européenne, les citoyens européens sont exempts de visa pour circuler d’un pays à l’autre de l’UE. Le Portugal étant un pays de l’Union européenne, les résidents européens sont donc exempts de la demande de visa et rentrent donc dans ces cas d’exceptions. Leurs justificatifs d’identité, comme la pièce d’identité, ou le passeport, leur permettent de pouvoir entrer au Portugal. Ne perdez donc pas votre temps sur cette question et passez aux démarches à effectuer.

Ces autorités que vous devez prévenir en France

Un déménagement hors de la France signifie que vous ne dépendrez plus de la sécurité sociale en vigueur en France par exemple. Désormais, ce sera le régime du Portugal qui s’appliquera. Il convient donc d’avertir tous les organismes dont vous bénéficiez d’une prise en charge. On peut citer la caisse d’assurance maladie, les impôts, Pole Emploi, etc. Vous pourrez au cas contraire continuer de bénéficier de leurs prestations, ce qui engagera votre redevabilité. N’oubliez donc pas de prendre vos dispositions pour communiquer votre départ aux autorités concernées. Pensez à résilier également les contrats de gaz, d’électricité, etc. Ce sont de petites choses qui peuvent échapper, mais qui sont importantes.

Ne déménagez pas sans votre CEAM

La santé n’est pas négociable, et quand vous déménagez dans un autre pays, vous devez vous assurez de prendre les dispositions nécessaires pour une couverture au cas où. Une erreur à éviter est de vous déplacer sans votre carte européenne d’assurance maladie CEAM. Vous ne pourrez pas avoir accès aux soins sans document qui prouve que vous y avez droit, en attendant de régulariser les choses dans votre nouveau pays d’accueil. Même s’il faudra par la suite vous inscrire pour bénéficier des services de santé fournis par le Service National de Santé, évitez d’oublier votre CEAM. Cela pourrait vous sauver dans vos premiers jours au Portugal. Une souscription à une assurance privée n’est pas à exclure. Elle viendrait simplement renforcer votre couverture santé, notamment pour l’accès aux services de santé dans les établissements privés.

Le numéro fiscal (NIF), un indispensable !

L’obtention du NIF est une démarche indispensable que vous devrez effectuer au Portugal. Tout comme on garde soigneusement son passeport sur soi, c’est ainsi qu’il faudra prendre soin du NIF et le garder soigneusement. Pour obtenir le NIF, il faut se munir d’une pièce d’identité et d’un document justificatif de votre domicile et se rendre à l’Autoridade Tributària e Aduaneira. Le NIF est essentiel, car vous en aurez besoin pour plusieurs démarches. Il est donc indispensable à votre séjour au Portugal.

Le compte en banque au Portugal

Parmi les démarches, on note également l’ouverture du compte en banque dans une banque au portugal. Il n’est plus à démontrer la nécessité d’avoir un compte bancaire dans un pays pour pouvoir effectuer ses transactions économiques en toute quiétude. Vous aurez besoin de votre numéro fiscal. Il faudra donc faire la démarche pour son obtention au préalable. Il vous faudra en outre une pièce d’identité, et un document justificatif de votre domicile dans le pays.

Le certificat de résidence

Le certificat de résidence est un document essentiel qui démontre votre droit de résider dans le pays. Il est vrai qu’un citoyen européen peut vivre au Portugal, mais pour un déménagement, il vous faudra faire la demande du certificat de résidence, au plus dans les 30 jours qui suivent les trois mois. Le Certificado do Registo de Cidadao da Uniao Europeia est l’autorisation que vous avez de résider au Portugal.

Régulariser l’immatriculation de votre voiture

La voiture est un indispensable pour notre vie quotidienne contemporaine. Et vous aurez certainement besoin de votre voiture pour vous déplacer au Portugal. Vous pourrez rouler librement avec votre voiture immatriculée à l’étranger, une fois au Portugal. Mais, cela n’est possible que pour une durée de six mois. Passé ce délai, il faudra régulariser la situation. Parce que la procédure peut prendre du temps, il est recommandé de vous y lancer au plus tôt, sans attendre la fin du délai.

Le statut de résident non habituel (RNH), pourquoi pas ?

Vous avez la possibilité de bénéficier du statut de résident non habituel du Portugal. Il s’agit en effet d’un statut qui permet de ne pas payer d’impôts sur une période de dix années, non renouvelables. Vous pouvez en faire la demande pour vérifier votre éligibilité. Comment obtenir ce statut ? Certaines conditions sont requises :

  • Non-résident au Portugal pendant les cinq dernières années ;
  • Être admis à la retraite ;
  • Exercer certaines professions : médecin, comptable, architecte, etc.

N’oubliez pas votre inscription consulaire

S’inscrire au consulat de France dans le pays où vous déménagez est essentiel. Omettre de le faire est une erreur à éviter. Il en va de votre propre sécurité. Vous donnez ainsi la possibilité aux autorités du consulat d’avoir vos coordonnées et intervenir si vous êtes dans un quelconque danger. Vos proches pourront également être avertis et vous aurez un séjour en toute quiétude, sachant que vous n’êtes pas seul, même en terre étrangère. Cela vous permettra aussi de participer à distance aux élections qui se dérouleront dans votre pays en votre absence. C’est une démarche importante à ne pas oublier. Ce serait une véritable erreur de ne pas vous enregistrer au registre des Français vivant à l’étranger tenu par votre consulat.

Vous aurez besoin d’aide

Déménager au Portugal, hors de votre pays, est une affaire sérieuse qui nécessite de penser à plusieurs éléments avant de se lancer. Si vous avez déjà fait un déménagement, vous savez donc que cela nécessite beaucoup travail, encore plus donc quand il s’agit de déménager à l’étranger. Le mieux est de s’adresser à une entreprise de déménagement professionnel en vous rendant sur la plateforme demenageur.com pour éviter tout le stress de toutes les différentes actions à mettre en place pour un déménagement. Ne faites pas l’erreur de penser que vous pourrez tout gérer seul. Parce que chaque déménagement est une situation unique, ne résistez pas à vous confier à des professionnels qui sauront vous guider pour vous éviter des désagréments.

Avez-vous prévu un budget ?

Ne faites pas l’erreur de vous lancer sans aucune estimation préalable de ce que cela peut vous coûter. Vous risquez d’être surpris au cours du processus. Renseignez-vous et faites une prévision sur le budget qu’il vous faudra approximativement. Le temps de pouvoir vous installer réellement et de commencer à avoir un revenu au Portugal, il faudra prévoir des ressources financières qui vous permettront de subvenir à vos besoins jusqu’à ce que vous retrouviez l’équilibre. Se lancer sans aucune prévision budgétaire serait une sérieuse erreur.

Vous déménagez seul ou en famille ?

Si vous déménagez en famille, avec un conjoint et des enfants, il faudra les prendre en compte dans les démarches que vous effectuerez. Pensez déjà à l’école des enfants quand il s’agira de choisir votre logement. Pensez à les préparer, mettez-les dans le bain du déménagement, associez-les. Des cours en Portugais, pourquoi pas ? Il y a toutefois des établissements français au Portugal. En outre, si vous comptez amener avec vous un animal de compagnie, vous aurez à effectuer des démarches. Il faudra procéder à son enregistrement. Une licence d’autorisation est également requise. Si vous avez un chien, il devra obligatoirement avoir une puce d’identification électronique. Sans oublier bien sûr son carnet de santé.

Déménager au Portugal, une nouvelle aventure !

Déménager au Portugal, c’est un nouveau pays à découvrir, une nouvelle culture à vivre, de belles rencontres à faire. Ce sont de nouvelles expériences riches à partager en famille, ou avec de nouveaux amis. L’excitation qu’on peut ressentir en imaginant notre nouvelle vie peut nous faire franchir toutes les démarches sans en sentir le poids. Le plus difficile est la décision ; dès lors, il ne reste que des formalités.

Même si les démarches semblent nombreuses et que vous pourrez être tentés de vous décourager, le prix à payer est moindre par rapport à cette nouvelle aventure que vous vous apprêtez à vivre. Pour ne pas se précipiter, commencez tôt les démarches. Donnez-vous le temps de profiter du processus. Faites appel à des professionnels pour vous accompagner. Et déménagez en toute quiétude !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here